TORRECIUDAD

Le Sanctuaire de Torreciudad est situé dans la province de Huesca, tout près de la ville de Barbastro. Sa situation privilégiée dans le haut de la montagne lui permet compter sur un bel environnement naturel et une vue panoramique du barrage de El Grado. Ce sanctuaire moderne est un lieu de réunion et de pèlerinage pour des milliers de personnes et il se trouve à un des endroits les plus visités des Pyrénées. Il est connu comme le Sanctuaire des Familles.

El tiempo - Tutiempo.net
La devotion à la Vierge de Torreciudad

 

 

Imagen-de-torreciudadLa statue de Notre Dame de Torreciudad est sculptée en bois de peuplier et se conserve en bon état. L’attitude frontale des formes, la disproportion de têtes et des mains et la représentation des plis des tuniques, répondent au canon roman.
La statue de la Vierge de Torreciudad peut être considérée un exemplaire de grand intérêt du point de vue historique et stylistique. Son type iconographique est la « Majesté de Notre Dame » ou « Sedes sapientiae », très répandu pendant le Haut Moyen Âge.
A ce type d’images appartiennent aussi les appelées « Vierges Noires », appelées ainsi par le couleur foncé de la peau. Quelques exemples de « Vierges Noires » sont la de Puy, Moulins, Montpellier, Montserrat ou Guadalupe.
« Sainte Marie, Mère de Dieu, Notre Dame de Torreciudad, Depuis neuf siècles tu veilles sur ces montagnes où se reflètent l’ancien ermitage et la Tour neuve qui unissent la foi d’hier à celle d’aujourd’hui. Nous venons ici à la recherche de ton ombre, pour recevoir le corps et le pardon de Ton Fils, pour prier en silence et pouvoir ainsi dire au monde ta pureté et celle que, par ton amour, tu offres à Tes fils.”

 

zaguán-antigua-ermita
L’ancien ermitage, qui se conserve tout près de l’actuel sanctuaire, est la construction qui a hébergé la statue originale de la Vierge de Torreciudad. Aujourd’hui, comme au long des neuf siècles d’histoire, ce petit ermitage est toujours un lieu intime de rencontre pour les gens des contrées proches, qui célèbrent fréquemment des messes, des noces, des anniversaires ou des retraites spirituelles.
L’accès à l’ermitage longe les Douleurs et les Joies de saint Joseph, uvre en céramique de Palmira Laguens.

 

 

 

 

 

Le neuf sanctuaire

Vue de l’ancien ermitage

 

En 1084 les chrétiens, après la Reconquête (Reconquista) de la région, la statue de la Vierge qui est encore conservée est intronisée. Selon la tradition, la sculpture de la Vierge était déjà vénérée avant 1084 puisque pendant la domination arabe, elle avait été cachée et ensuite récupérée. Les chrétiens commencèrent à ce moment-là à vénérer une image romane de la vierge qu’ils avaient trouvée aux alentours. Avec la conquête en 1100 de Barbastro, Torreciudad perdit sa population et son utilité militaire,mais l’ermitage fut toujours le sanctuaire préféré par les voisins de la contrée et devint, petit à petit, un sanctuaire marial.

L’ancien ermitage, qui se conserve tout près de l’actuel sanctuaire, est la construction qui a hébergé la statue originale de la Vierge de Torreciudad jusqu’à l’inauguration du nouveau sanctuaire.

 

Le nouveau sanctuaire

L’histoire du nouveau sanctuaire démarre en 1956, grâce à l’amour à la Vierge de Saint Josemaría Escrivá de Balaguer, fondateur de l’Opus Dei. Il promut sa construction, qui commençât en 1970 et finit cinq ans plus tard.
Les travaux ont commencé en 1970 et le sanctuaire a été inauguré en 1975. Le bâtiment, une œuvre de l’architecte Heliodoro Dols, est une construction en brique, une interprétation moderne du style traditionnel aragonais. Une esplanade immense précède le bâtiment central, l’église.
L’ensemble est une œuvre de caractéristiques singulières. Avec un style très personnel, ce sanctuaire d’avant-garde brille par sa variété de formes. Le bâtiment est encadré par l’esplanade, prête à accueillir des milliers de personnes.

 

À L’intérieur, il faut souligner un retable en albâtre de Juan Mayné relié au style plateresque renaissance de Damián Forment. Ce grand retable (14,50 m. de hauteur), préside l’interieur, au centre duquel est située la statue sacrée.

 

 

 

 

À gauche se trouve la chapelle du Saint Sacrement, où nous pouvons trouver un Christ vivant sur la croix en bronze doré. La figure est œuvre du sculpteur italien Pasquale Sciancalepore et elle a été offerte par Saint Josemaría Escrivá. Le visage de Notre Seigneur a une grande serenité, en rappellant á tous qu’il a parcouru la Passion par nous.
Par une porte située à droite, on peut accéder au Médaillon de la Vierge, médaille qui est embrassée par de nombreux pèlerins. Cet’image si portrait en avant par tous les petits villages de la comarque pour demander de l’aumône pour le culte.

 

La Galerie des Advocations Mariales

La Galerie des Advocations Mariales

 

Dans l’un des couloirs de la crypte, se trouve la Galerie des Advocations Mariales.
Cette galerie a été créée en 1984, quand, à l’occasion du IX centenaire de Torreciudad, les sanctuaires mariaux furent invités à venir ici en pèlerinage, pour introniser leur patronne dont ils auraient ensuite laissé une copie en souvenir.
Moyennant en quoi il est possible aujourd’hui d’y admirer presque 500 statues de la vierge. Mais la galerie n’est pas un musée car elle reflète les nombreux témoignages spontanés de l’amour à la Vierge laissées à Torreciudad. Pour beaucoup, revenir ici chaque année pour y vénérer sa statue, revivre les coutumes passées et entonner les hymnes locaux, est devenue une tradition. C’est ainsi que le feu marial, né du sanctuaire des bucherons, s’est propagé dans le monde.

San Josemaría Escrivá de Balaguer

Josemaría Escrivá de Balaguer est né à Barbastro (Huesca, Espagne) le 9 janvier 1902. Quand il avait 2 ans, il tomba gravement malade et, sans espoir de rétablissement, ses parents ont prié la Vierge en lui confiant sa guérison. Quelques mois après, après une guérison surprenante, les parents sont allés en pèlerinage jusqu’à l’ermitage de Torreciudad en Action de grâce.

 

San-Josemaria-escriva
En 1915 sa famille s’installe à Logroño, où son père a trouvé du travail. En 1918, Josémaria comprend que Dieu veut quelque chose de lui, sans savoir toutefois de quoi il s’agit. Il décide de se donner entièrement à Dieu et de devenir prêtre. Il pense qu’il sera ainsi plus disponible pour accomplir la volonté divine. Il commence ses études ecclésiastiques à Logroño puis, en 1920 entre au séminaire diocésain de Saragosse.
À Saragosse il reçoit l’ordre sacerdotal et par la suite il s’installe à Madrid. En 1928 il fonde l’Opus Dei. Avec la guerre civile, il fuit en France, pour revenir par la suite et fixer finalement sa résidence à Rome. Il obtient le doctorat en Théologie et il est nommé prélat d’honneur de Sa Sainteté.

Poussé par son amour à la Sainte Vierge, il projette la construction d’un nouveau sanctuaire à Torreciudad. Le projet en cours, il visite le chantier en 1970 et en 1975 (un mois avant son décès).

 

 

Il meurt à Rome, le 26 juin 1975. Des milliers de personnes qui se sont approchées du Christ et de l’Église grâce à son travail sacerdotal, à son exemple et à ses écrits pleurent sa mort. Un grand nombre de fidèles demande au pape d’ouvrir sa cause de canonisation. Le 17 mai 1992, le pape Jean Paul II élève Josémaria sur les autels au cours d’une cérémonie de béatification à laquelle participait une foule immense de pèlerins, à Rome. Il a été canonisé le 6 octobre 2002. Son corps repose dans une urne située sous l’autel de l’Église de Sainte-Marie de la Paix de Rome.

Horaires

Horaires de visite au sanctuaire
DU 01 NOVEMBRE AU 28 FÉVRIER:
10 à 14 – 16 à 18.30 heures, de Lundi à Vendredi
10 à 19 heures, les Samedis et Dimanches


Horaires des messes
10 h. Tous les jours de juillet et août
11 h. Tous les jours
12 h. Dimanches et jours fériés
13.15 h. Tous les jours
18 h. Tous les jours
19.30 h. Tous les jours de juillet et août et samedis de mai et juin


Rosaire
17 h.


Office de Tourisme
DU 01 NOVEMBRE AU 28 FÉVRIER:
9.30 à 14.30 heures, de Dimanche à Jeudi
9.30 à 14.30 – 16.00 à 18.00 heures, Vendredis et Samedis
——


 

 

 

Contact

 

 

Adresse: Santuario de Torreciudad – 22931 Huesca (España)

Pour réserver une messe, une visite guidée ou faire un’autre demande en relation avec le sanctuaire, contacter avec l’Office d’Information de Torreciudad:
info@torreciudad.org
Tél. +(34) 974 304 025 – Fax +(34) 974 304 007
www.torreciudad.org

L’ASSOCIATION POUR LA PROMOTION DE LA ROUTE MARIALE

L’APRM est une association à but non lucratif constituée par les sanctuaires du Pilar, Torreciudad, Meritxell, Montserrat et Lourdes, dont la finalité générale est la promotion de cette route mariale, de ses sanctuaires et de l’ensemble historique, artistique et naturel des régions où sont situés.

BUREAU DE PROMOTION

C/ Cádiz 12
50004 - Saragosse (Espagne)
+34 976 794 225

Web financée par:

Collaborent:

C
.

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.plugin cookies

ACEPTAR
Aviso de cookies